TITRE : Gage avec Trois Mecs
Catégorie : 
Histoire Groupes et Partouze
Histoire érotique sponsorisée par :Vidéo érotique
Cliquez ici pour L'Histoire du jour

GRATUIT !! Indiquez votre adresse email pour être informé des mises à jour :
Accueil Histoire érotique Photos Erotiques Vidéos X Vidéos amateurs Histoires partouzes

Voici une histoire qui m’est arrivée dernièrement à cause d’un pari perdu, mais pour lequel, au fond, j’étais sur d’être gagnante. L’enjeu du pari était tout simplement de sucer mes trois compagnons de travail lors d’une journée de fin de semaine en temps supp. Je travaille dans le milieu de l’imprimerie et il arrive quelquefois, les samedis, que je travaille seule en compagnie de trois copains de travail que je nommerai Michel, Stéphane et Sylvain. J’étais dans le bureau et mes trois copains entrèrent et commencèrent à me taquiner comme ils ont l’habitude de le faire.

Je me décris, je mesure 1m 60 et pèse 50kg. J’ai les cheveux noirs frisés aux épaules et les yeux verts-bleus. J’étais donc dans le bureau et mes copains me rappelèrent le pari en me disant que c’était la journée idéale pour m’exécuter. Je dois vous avouer que l’idée ne me déplaisait pas du tout car en effet, c’était un fantasme que je voulais réaliser depuis longtemps. J’ai toujours aimé le goût du sperme depuis mon premier amour qui m’y a initié. J’ai toujours pris le temps pour déguster mes copains ainsi que mon mari actuel. Il faut également préciser que nous sommes un couple bien, que nous ne pratiquons pas l’échangisme ouvert à d’autres aventures. Par contre, il ne m’était jamais arrivée de franchir le pas et je crois que c’est la même chose pour mon mari. J’étais donc dans mon bureau et je commençais à être excitée à l’idée d’avoir trois beaux mâles à moi toute seule. Je dis donc à mes trois étalons qu’il fallait d’abord qu’ils se dévêtissent. Je n’ai pas eu à le répéter et en moins de deux, j’avais mes trois camarades de travail complètement nus devant moi. À ce moment, mon regard fut attiré par le sexe de Stéphane. Il devait faire au moins 18 cm, circoncis et large. Pour les deux autres, c’était dans la normale, soit entre 13 et 15 cm. Michel, contrairement à ses potes, n’était pas circoncis.


Il me dit qu'alors, ils allaient me dévêtir à leur tour et sur ces paroles, Stéphane et Sylvain s’approchèrent de moi. Stéphane, assez costaud me prit, m’assit sur le bureau et commença à déboutonner ma chemise tandis que Sylvain et Michel entreprirent de me débarrasser de mes bottes de travail et de mes bas. Je me retrouvai donc en jean et en soutien- gorge. Les mains de Stéphane commencèrent à me caresser les seins tandis que Michel m’embrassait. Sylvain me mit la main entre les cuisses, par-dessus mon jean et je dois vous avouer que ma chatte, à ce moment là, était déjà pas mal mouillée. J’étais donc assis sur le bureau, les mamelons bien durs dans la bouche de Stéphane et Michel tandis que Sylvain s’attardait à m’enlever mon jean et ma petite culotte. J’étais quelque peu gênée d’être ainsi complètement nue devant mes camarades mais, pour rien au monde, je n’aurais raté ce moment.

À ce moment, je réalisai qu’il serait difficile, autant pour moi que pour mes hommes, de nous en tenir aux termes du pari qui était une simple fellation. D’ailleurs, Michel avait déjà la tête dans mon entrejambe et me léchait le clito comme un expert. Je mouillais comme une fontaine et commençais à sucer Stéphane, ce bel Apollon avec ces 18 cm. Sa verge était déjà bien dure et j’entrepris de lui lécher le cap avec ma langue. Pour ce qui est de Sylvain, il me caressait un sein d’une main et me suçait l’autre. Soudain Stéphane prit sa queue et me la mit dans la bouche et commença un va-et-vient. Je sentais le bout de son bouleau taper dans le fond de ma gorge et j’eus un premier orgasme. Mes jambes se serrèrent sur les joues de Michel tandis que mon bassin valsait de haut en bas.

Mes trois copains me relâchèrent alors et Michel se coucha sur le dos par terre, la queue pointant vers les lumières du plafond. Les deux autres mâles me placèrent au-dessus de lui et je pris sa verge dans mon ventre. Je commençai un va-et-vient et masturbai en même temps les queues de Stéphane et Sylvain. Pour moi ce fut le délire. J'eus une série d’orgasmes tandis que je me labourais sur la queue de Michel. Je masturbais et suçais les queues de Stéphane et Sylvain. À un moment, Sylvain me dit qu’il allait venir, je pris donc son bijou dans ma bouche et je sentis son sperme chaud couler dans ma gorge. Et je le léchai jusqu'à la dernière goutte. Par la suite, Michel me leva et on me plaça à quatre pattes par terre. Stéphane se plaça en arrière et me pénétra avec son membre de 18 cm. Jamais je n’ai eu un membre aussi gros en moi et je sentis mon vagin s’étirer tandis que Stéphane me montait comme un dieu. Pendant ce temps Michel se mit devant moi et me prit la tête pour m’enfiler son membre dans la bouche. J’étais si bien comme cela, tous mes membres tremblaient de plaisir. Merveilleux, c’était superbement bon et je jouissais comme jamais je n’avais joui jusqu'à présent. Puis Stéphane se retira et voulu m’enculer, mais comme je n’ai jamais eu cette expérience, je n’ai pas voulu. Alors Stéphane et Michel se mirent devant moi pour me passer leur queue dans la face et dans la bouche. Stéphane me dit qu’il allait éjaculer à son tour. Je pris donc sa belle queue dans ma bouche et après un premier jet de sperme, j’étais étouffée par sa semence et je dus lui retirer la queue. J’eus un deuxième et un troisième jet de sperme dans la figure et sur les cheveux. Ce fut, peu de temps après, le tour de Michel de m’asperger la face et les seins. J'étais couverte de leur nectar des pieds à la tête, littéralement. Nous sommes restés un bon moment tous les quatre par terre, complètement nus. Depuis cette histoire, nos relations de travail ont bien changé. On ne se regarde plus de la même manière, mais je ne regrette rien de cette expérience qui va me rester dans la mémoire pour le reste de mes jours, j’en suis persuadée.

Auteur

Accueil Histoire érotique Photos Erotiques Vidéos X Vidéos amateurs Histoires en groupe